Un reptile sur le divan

Wild.

14 novembre 2004

Bon.

Je vais décevoir Gaïa, je n'arrive pas à écrire ce soir.
J'avais fait une note avec des constructions alambiquées et risquées syntaxiquement, mais à la relecture, je me suis trouvé pompeux et maladroit.
Pour résumer :

"On m'a dit tout à l'heure que j'avais l'art d'aborder des sujets qui soulevait la réflexion chez les gens qui venaient lire. Ca m'a fait plaisir d'entendre ça."

"Je ne dis pas que je suis un bon écrivain, je ne suis même pas un écrivaillon. Je suis un petit scribouillard internaute, qui pense pouvoir faire naviguer des gens ailleur le temps d'un demi-milliers de mots."

"Je l'ai déjà dis, cette entreprise est hyper-narcissique, et les gens qui viennent lire et qui laissent des mots alimentent ce narcissisme, cela me permet aussi d'être plus humble et moins show-off dans la vie en dehors de cet écrin numérique."

"Mais parfois j'écris pour certaines"

"quand j'écris ici, ça me permet d'y réfléchir et de ne pas dire trop vite, de ne pas dire un mot pour un autre, j'ai le temps de construire et d'être clair."

"j'ai pu exhaler des choses que je gardais pour moi, des mauvaises choses, mais que j'ai déjà à moitié exorcisé en les relatants."

"Je ne pensais pas que ma face-cachée était aussi importante"

(et il y en avais pour au moins 3000 signes, mais je n'ai rien sauvegardé à par ces lignes, par lâchetée et pour ne pas être tenté de tout mettre un jour ou je n'aurais vraiment rien à dire.)

Posté par Darwin à 23:50 - vomi mental - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • Comme il n'y a pas de mal à se faire du bien, je viens m'étaler là quelques instants satisfaire ton égotisme.
    Top ! suffit je file...

    Posté par CyL, 15 novembre 2004 à 17:40 blog
  • Ouhlala, j'ai soulevé en toi un pic de narcissisme... J'ai moi-même fait un post narcissique, il faut passer par là.
    Mais malgrè ce que tu as mis, je ne suis pas déçue.
    (Mon adresse msn/mail est dans tes commentaires au cas où tu aimerais papoter...) *sifflotte comme si de rien était*

    Posté par Gaïa, 15 novembre 2004 à 22:17 blog

Poster un commentaire







  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.
adresse mail : un_reptile_sur_le_divan([at])yahoo.fr