Un reptile sur le divan

Wild.

18 juin 2004

De la volatilité du reptile

Ce qu'il faut savoir de ce carnet, c'est avant tout un essai. Bien qu'y étant anonyme, ce que j'y écrisn'est que la stricte vérité. Deux personnes, qui sont aussi des amies, connaissent ce carnet ainsi que mon identité. Je leur fait extrêmement confiancesur ce point,  je sais qu'elles ne divulgueront jamais quoi que ce soit. Après une semaine environ, je me sensdéjà mieux d'avoir écris ces notes. même les psy que j'ai pu consulter dans le passén'ont pas eu droit à autant de révélations.On m'avait forcé à les consulter. Le... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2004

On me prends tel que je suis.

Beaucoup de gens ont pu me dire que je parlaistrop souvent de sexe pour être un vrai pratiquant.Faux, je le répète, je ne suis pas mythomane dans ce domaine, je n'ai même jamais été plus franc que dans ce domaine. Je me connais bien à ce niveau, je sais à peu près ce que je vaut.Il m'est arrivé pas mal d'aventures d'une nuit,disons que quand je vivais dans une grande ville en tant qu'étudiant pur et dur, il m'arrivaissouvent de me réveiller le matin au côté d'unejeune fille dont je ne connaissais que le prénom.Quelques amies ont... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2004

Et elle me demanda si c’était une invitation.

Cela ce passe il y a plusieurs mois. Invité à rejoindre une amie, je merends au rendez-vous. Cette amieest accompagné d'une charmante jeune femme, un peu plus âgée que moi. L'après-midi se passe,un bon moment, puis mon amie m'invite à passer la soirée et la nuitchez elle, avec quelques amis à elleet la jeune femme qui l'accompagne.La soirée se passe, sympathique, puis nous allons tous dormir. Dans la maison, on m'octroie une chambre confortable, dans laquelle je m'installeet j'ai l'habitude, quand je ne dors paschez moi, de laisser la... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 09:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2004

Oui ou non, cela deviendrais si simple.

Donc cette note est à l'attention de Mélinette.Il y a quelques temps, je me suis retrouvé dans une postureassez fâcheuse. Une de mes amies sentant que son couple partait à la dérive, m'avait demandé un entretien car, selon ses dire, je sais écouter et consoler.Cette amie, refusant un rendez-vous dans un endroit neutre,sans repères pour aucun de nous, décide de passer chez moi pour cette discussion. Elle me raconte son histoire, je ne la jugeât pas, je n'ai aucun droit de juger qui quece soit, puis elle m'avoue qu'avant d'être avec son... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 18:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 juin 2004

Où il est question de préliminaires.

Beaucoup d'hommes, à mon avis, négligent l'aspectprimordial des préliminaires. Beaucoup ont cette visionpar beaucoup de causes.Premièrement, l'influence sous-entenduedes films pornographiques. Il faut toutd'abord se rendre compte que ces films appartiennent à un genre, et que tout genre a ses règles. Ici, la durée d'unescène est calquée sur le temps moyende la masturbation masculine(entre 10 et 20 minutes). Donc, il faut pour le réalisateur, passer en un temps assez court des préliminaires à l'orgasme.Donc les séquences de la scène... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 14:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 juin 2004

La folie (je t'aime à?)

Cela fait très longtemps que je n'ai pas prononcé ces mots avec sincérité.Trois mots : "je t'aime", si futiles et jetés comme cela, pour calmer les esprits.Bien que je ne soit jamais avare de mots, ceux-là me paraissent saleset inexactes. Les rares fois où je les ai employés, je croyais en leur sincérité,pour finelement me rendre compte que je me fourvoyais, fou que j'étais de croirequ'une certaine appréciation positive de la personne pouvait me permettre de dire cela. Je n'ai donc pas dit ces mots depuis très très longtemps, à... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 15:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 juin 2004

Billet doux (billet d'où?)

Parfois, dans le train, dans la rue, l'envie me prendsd'écrire ce type de billet pour une jeune fille que je croise,de lui glisser dans la main avant de disparaître dans la foule.Je ne l'ai toujours pas fait, timidité maladiveou bien peur d'une réaction emplie de courroux.Evidement, j'y laisserais mes coordonnées.Ne rien demander mais toujours proposer.
Posté par Darwin à 12:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juin 2004

On néglige le réel impact du sexe dans la vie de tous les jours.

Beaucoup de personnes n'osent avouer prendrele sexe plus au sérieux qu'ils ne le paraissent faire.Montrer qu'on s'interresse au sexe, c'est, pourle commun, le populaire, mal vue et grossier. Qu'y a-t'il de grossier dans le sexe? S'il est pratiquépar deux personnes consentantes, qu'elle partagentce moment, qu'elles arrivent à se donner du plaisirl'une à l'autre, où est le grossier? Qu'y a-t'il de malà parler de sexe? Le sexe est un des intérêt premierde ceux qui "draguent" ou "séduisent", même s'ils fontmine de ne pas y toucher,... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.