Un reptile sur le divan

Wild.

12 octobre 2007

Parano, va.
Posté par Gaia à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2006

...

j'en ai marre d'être un connard comme les autres.
Posté par Darwin à 18:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 avril 2005

Comment je me suis vautré.

Cette dernière semaine, en même temps que j'apprenais le changement d'idée de deux personnes, une vieille histoire assez sordide a refait surface. Vous savez, ces histoires liés à un groupe d'amis qui se croient indestructibles, ouvert à tous et toutes. Et bien non, j'apprends bizarrement qu'on ne peut pas mélanger tous ses amis.J'ai eu une seule histoire sordide, mais c'est le genre d'histoire dont on ne se sort pas.J'ai été joué aussi, moi naïf, une "amie" viens me voir, se plaindre que son ex la délaissait, me... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2005

No man's land.

Non content d'écrire pas mal de merde, je suis encore dans certains plan dans un no man's land. Plus de sexe, comment ? facile, les deux personnes pour qui j'ai des sentiments plus élevés que la simple baise sur canapé sont tombées amoureuses. D'un côté, tant mieux pour elles, c'est moi le con au final.Con parce que refuser certaines choses, c'est bien, avoir des principes aussi c'est bien, mais les élever en dogme et être aussi buté qu'un fasciste sur ces principes c'est du fanatisme idéal(dans le sens d'idée et non pas... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2005

Google style "photo Anne Gedes".

Bon, beaucoup de recherche google ont menées ici avec les mots du titre pour recherche initiales. Si vous êtes arrivés ici par l'entremise de cette recherche, demi-tour, je déteste ces photos à la con(avis personnel). Anne Gedes, c'est de la prostitution enfantine condescendante dont le mac est une femme qui exploite la fibre maternelle des femmes en faisant des photos bidon, en déguisant des bébés qui, quand ils seront grands, auront honte d'avoir été ainsi immortalisés sur les murs d'ados pré-pubères en manque de dinette... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 23:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 février 2005

Retro-action épidermique.

Un "ancien pote"(entendez un qui ne donne plus de nouvelles) dont je me suis éloigné volontairement(entendez que ce mec a fini par me sortir par les trou de nez à frimer avec "sa position" chez renault, sont fric, ses concours de "PC" avec un autre ancien pote via mail avec moi parmi les adresses en copie) a essayé de renouer le contact par chat(je ne l'ai pas bloqué, il avait "changé de login" et reprennait l'ancien parce qu'il avait un truc à me demander) et il me demande : "Ca va?" "Non, je suis chômeur et bloqué dans ma... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 décembre 2004

Ce n'est qu'une question de perception.

On connaît tous le manque, un certain manque, on manque beaucoup de tendresse, surtout. Je ne dirais pas "on manque d'amour", non, l'amour c'est trop vaste et réellement indéfinissable. On manque de tendresse. Quand on essait de former un couple, on veux que quelqu'un d'autre que nous s'interresse à nous, et on en prends la tendresse qu'il nous témoigne pour de l'amour. Ca sonne désabuusé, je sais, mais beaucoup trop de personne ont été préformatés et veulent rester dans le moule sociétaire. Moi non, je veut faire mon propre... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 novembre 2004

Et subitement...

Et subitement je suis jaloux. De qui? Je ne le dirais pas. Pourquoi? Je ne le dirais pas non plus. Mais je suis jaloux là et j'aimes pas ça, je ne devrais pas, arrêter de penser que je suis tout seul. Je ne suis pas tout seul, heureusement, je ne suis pas le seul et tant pis, je fait pareil de mon côté d'ailleur.
Posté par Darwin à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2004

Bon.

Je vais décevoir Gaïa, je n'arrive pas à écrire ce soir. J'avais fait une note avec des constructions alambiquées et risquées syntaxiquement, mais à la relecture, je me suis trouvé pompeux et maladroit. Pour résumer : "On m'a dit tout à l'heure que j'avais l'art d'aborder des sujets qui soulevait la réflexion chez les gens qui venaient lire. Ca m'a fait plaisir d'entendre ça." "Je ne dis pas que je suis un bon écrivain, je ne suis même pas un écrivaillon. Je suis un petit scribouillard internaute, qui pense ... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 23:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 octobre 2004

Pour la centième, du fiel, pour tuer les abeilles.

Oui, pas de bilan, ça sert à rien j'en ai fait tout seul au fur et à mesure de l'écriture. Je veux juste réagir sur mon comportement, j'égocentrise autant, mais mon comportement dans mes lectures a changé. Avant, quand je lisais des blogs de poésie, je me disais "Ouah, c'est beau, c'est poétique" maintenant je trouve ça à chier, la plupart du temps, les sites sur fond noir avec des strophes sur le malheur de l'âme m'ennuie, ça a déjà été fait, rien qui n'innove, ya que Rimbaud et Verlaine qui aient compris ça. Je préfère... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.