Un reptile sur le divan

Wild.

05 décembre 2004

Conversation signalétique.

Posté par Darwin à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2004

Hors complaintes.

Bon, une note hors complainte pour vous signaler la présence d'un blog avec pour l'instant peu de note, mais que je viens de commencer à lire, oui, commencer car les notes sont longues, bien écrites et vraiment bien argumentées(le contraire d'ici je puis l'affirmer). Un regard de l'intérieur de la France par l'extérieur(un resortissant français au Canada), des mots qui pourront choquer mais qui sont vraiment intelligent(et niveau mots j'ai une critique plutôt rude). Donc, personne ne semble avoir vu cette forêt derrière... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2004

Ce n'est qu'une question de perception.

On connaît tous le manque, un certain manque, on manque beaucoup de tendresse, surtout. Je ne dirais pas "on manque d'amour", non, l'amour c'est trop vaste et réellement indéfinissable. On manque de tendresse. Quand on essait de former un couple, on veux que quelqu'un d'autre que nous s'interresse à nous, et on en prends la tendresse qu'il nous témoigne pour de l'amour. Ca sonne désabuusé, je sais, mais beaucoup trop de personne ont été préformatés et veulent rester dans le moule sociétaire. Moi non, je veut faire mon propre... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2004

Je suis vraiment dans une humeur de merde.

Cette conne histoire de salle de bain à fait déborder un vase de merde. Je ne sais pas, je suis lessivé, j’en ai marre de marre, j’arrive même plus à communiquer avec celles que je chéri et en plus j’arrive à me faire engueuler parce que je parle à tord. Ma bouche dit des trucs que je ne pense même pas, mon cerveau ne contrôle plus rien, enfin, il sélectionne. Ah ça, oui, il sélectionne le con, pas que du bon. Genre « allez ! Fait la gueule, laisses toi aller, envoie les tous chier, insulte les pour mieux revenir... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 23:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2004

Embrumé comme c’est pas possible.

J'ai passé la soirée à discuter et boire du beaujolais nouveau(pas trop, juste la moitié de la bouteille en 6 heures) en discutant, devant mon pc. Pas vraiment seul, une bonne discussion mais bon, les gens ils sont mieux en vrai. J'en ai marre de ce manque d'argent, pas un manque vraiment, mais limité, très limité. Je sais que si je n'était pas soumis à ça, je ne passerais aucun de mes week-ends chez moi, c'est sûr, mais je serais un peu partout en France, à voir des amis etc. Je suis tellement dans l'état « j'en ai... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 09:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 novembre 2004

Le courrier d'une lectrice...

J'ai reçut il y a quelque temps un mail dans la boîte du reptile(donc pas la boîte civile) et on m'y demandait comment je pouvais rencontrer si facilement des jeunes filles avec lesquelles j'arrivais à obtenir une relation amis amants avec elles. En fait, ce n'est pas vraiment compliqué. Je ne me suis pas dis un jour « désormais, je ne ferais plus que ça, fini le couple pour l'instant ». Non, ça serait trop facile d'avoir fait ainsi, ça s'est fait plutôt en une sorte de processus presque logique. La première fille avec... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2004

J'en ai ras le cul du bricolage.

Putain, vivement que ça soit fini.
Posté par Darwin à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2004

On efface tout et on recommence.

Comme pour les vieilles histoires à regrets, certaines pièces de la maison ont besoin de changement. D'une position de détente horizontale on passe à la commodité et la rapidité de la verticalité. Mais du moment que ça reste chaud et humide, tout va bien. Surtout quand on pense au confort que cela apportera quand tout sera fini et opérationnel. Mais ça use, j'ai envie d'un massage. Refaire une salle de bain n'est pas de tout repos(mais ça me transforme en mec qui sait faire aussi de la plomberie, du carrelage, des ... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 18:43 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Deux jours plus tard.

Vendredi départ pour pour voir Mr. C. et mad'moiselle I. dans l'appert de l'autre côté pour un week end Paris-expos-bières, tranquille comme j'aime. Donc, mon lit est en l'état, il respire encore. J'en ai profité pour voir A. qui passait en coup de vent dans la capitale, pour discuter un peu en réel et pas que par messagerie, c'est tellement mieux. Bref, absent, assez pour voir des commentaires qui réjouissent(un en fait mais ça suffit) et pas encore assez rentré pour lire plein de choses.
Posté par Darwin à 16:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2004

Refuel the tank, honey !

Je disais il y a quelques notes que j'allait me débarrasser de l'énorme quantité de calîn emmagasinée, et oui, que des calîns, rien que pour nous, rien que ça et ça m'a suffit. J'étais partis un peu trop sur autre chose, mais tout deviens limpide quand on en discute, donc voilà, je suis très content. Dormir avec elle, c'était bien, sentir qu'on se fait attraper le bras pour l'enrouler autour d'un corps qui respire, c'est tellement mieux que de l'imaginer. Du sexe? Non, justement, et c'est ça qui était bien, pas besoin, j'avais... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.