Un reptile sur le divan

Wild.

09 septembre 2007

Faut que t'arretes

Je comprends que tu envoie chier les gens qui t'emmerde, mais je ne comprends pas que tu fasse la même chose avec ceux qui s'inquiètent pour toi. Tout à l'heure j'ai raccroché parce que j'en ai eu marre. Je t'appelle parce que je sait que tu ne vas pas bien, j'essaie de te changer les idées, et toi tu m'envoie chier comme c'est pas permis, prenant des prétextes à la con pour ça. C'est pas en continuant à faire ce genre de chose que tu te sentiras mieux. Je t'en ai déjà parlé mais tu refuse de m'écouter.
Posté par Darwin à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2007

Quand tu m'oublies, c'est comme si on m'abandonnait.
Posté par Gaia à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2007

C'est moi. Oui, c'est moi : la fille qui n'aime pas les couples, la fille qui n'aime pas qu'on se bécote en public, celle qui est génée à la moindre petite main baladeuse, qui guette les environs pour voir si il n'y a pas une fille comme moi qui nous observe nous embrasser. C'est moi. En fait, c'est moi. Vraiment, hein, je dis pas ça pour déconner ! La fille qui va au restaurant avec son amoureux, la fille qui plaisante et qui embrasse à pleine bouche. C'est moi. C'est moi ? Une bague ? Pardon ? Comment dois-je réagir... [Lire la suite]
Posté par Gaia à 22:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 mai 2007

Ce que...

Ce que tu m'as dit hier soir m'a fait tout chaud à l'intérieur, je sais pourquoi maintenant et c'est pour ça que j'en suis sûr. J'ai vraiment envie qu'on parte.
Posté par Darwin à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2007

I'm sorry girl

I'm sorry girl for all the bad things i've said to you, i really miss you and sometimes it's really hard. It's hard to made the difference between the stress at work and the rest off my life, 'cause the stress do not leave me when i'm off work. And that's why sometimes  i'm mean with you, but i don't want to. So, i appologize a dozen time, 'cause you're the one i love, 'cause you make me more happy than sad, 'cause i like to hug you, to comfort you. "You are my sunshine, my only sunshine..."
Posté par Darwin à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

Faut que tu arrêtes

Faut que tu arrêtes de dire qu'il faut que tu réfléchisse à la place de quelqu'un d'autre alors que tu a besoin de réfléchir pour toi. Tu n'a qu'a m'envoyer chier et me laisser me démerder. Au départ, je ne t'ai pas demandé de le faire, c'est toi qui t'es mise à le faire pour que je suive, mais le soucis, c'est que si onle fais à ma place, j'ai tendance à laisser couler. Faut que t'arrête de finir ce que je n'arrive pas a faire du premier coup, même si ça t'enerve, sinon j'apprendrais jamais, faut que t'arrête de m'empecher... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2006

Difficile

Tu me manques, tu me manques, tu me manques...Même quand je suis avec toi tu me manques. Y'a des fois je suis triste à mort, parce que je sais qu'on ne pourra pas être ensemble avant trés longtemps... D'ici là, ptêt que t'auras ton permis, ptêt que t'auras un appart', ptêt qu'on sera plus ensemble.... Je me suis demandée si ce serait pas mieux qu'on se sépare l'année prochaine si je suis prise... Aprés tout, un an loin l'un de l'autre, ça va être super difficile. Et puis un an sans toi d'accord, mais est-ce que ce serait pas plus... [Lire la suite]
Posté par Gaia à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2006

Suite au mail de ce matin

Elle. Justement elle. Celle que tu n'as pas envie de voir. Et moi encore moins. Tout le monde la critique, mais ils sont obligés de faire bonne figure vis-à-vis de leur ami, celui qui partage sa vie. C'est difficile pour moi, t'en rends-tu compte ? Je vais devoir m'asseoir entre vous deux, sourire alors que je n'en ai pas envie. Si ça se trouve, dès que j'aurais le dos tourné, elle parlera de mon physique, et j'aurais honte d'être ta copine, j'aurais honte de te faire honte, et les autres devront l'écouter parler sur mon dos à voix... [Lire la suite]
Posté par Gaia à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2006

Niveaux ?..

Elle me dit qu'elle ne peut peut pas écrire ici "je n'ai pas le niveau pour écrire sur le reptile". Mais non, il n'y a pas besoin de niveau pour écrire sur le reptile, la seule condition, c'est que quand on décide de parler d'un sujet, on dit ce que l'on en pense, on est franc et sincère, c'est le seul niveau a avoir pour écrire ici. (et accessoirement parler soit de sexe, soit de sentiments, soit un coup de gueule, ça aide parfois)
Posté par Darwin à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2006

passe ouorde.

Lui - Et alors, mon mot de passe, c'est pas difficile à trouver quand même... T'as raison, j'ai quand même un égo surdimensionné... Elle - Ouais, c'est dingue, t'as pensé d'abord à toi, comme si je pensais tout le temps à toi... Lui - Chérie !... Elle - Oh ta gueule :)
Posté par Darwin à 15:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.