Un reptile sur le divan

Wild.

15 mai 2005

Abuser.

Enfin une vraie note ? C'est quoi d'abord ? Non, bon, donc j'explique, en ce moment, je fais plein de choses à la fois, mais surtout je passe la majeure partie de mon temps à ne rien faire entre mes activités. Je suis en plein paradoxe, mes envies dépassent ma réalité, ma prose souffre d'un manque cruel de discernement et d'intérêt, le manque de tendresse / sexe / argent est hallucinant ma chambre pue, je refume et j'ai une nouvelle batterie de couteaux de cuisine "pour quand tu t'installera" qu'on me dit. ... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 mai 2005

L'adresse du prochain...

N'est pas encore disponible car il n'est pas fini ni parfaitement en ligne. voilà voilà une réponse pleine de bon sens(je n'ai pour l'instant a peine transférer deux mois de ce blog sur l'autre).
Posté par Darwin à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2005

Reloading reptilus.

Le reptile rechargte ailleurs, mais cet ailleurs n'est pas encore disponible, bientôt, très vite même j'espère. 45 sur 166 de réccupérées seulement.
Posté par Darwin à 14:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 avril 2005

Une thérapie ça ferait pas de mal ?

Ya des fois on se réveille et on a bien envie de retourner là où on était. Même si parfois les rêves sont peuplés de cauchemars, les éléments de ses rêves ou de ses cauchemars nous appartiennent donc nous sont plus familier que le monde extérieur. Avant-hier(ou la nuit d'avant-hier à hier), j'ai fait un rêve plutôt bizarre. Je m'endormais dans un endroit et je me réveillait dans un lit qui n'était pas le mien, aux côtés d'une fille, à chaque fois différentes. Bon, c'est normal pour un rêve érotique me diriez vous, certes.... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 13:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 avril 2005

Faut pas avoir peur.(à celles qui partageront mon lit)

  Faut pas avoir peur.Si je fais quelque chose qui te dérange, dis-le.Si tu crois que je vais trop loin, fait-le remarquer.Si tu n'en a pas assez, demandes en plus.Si tu penses que ma langue devrais aller quelque pars, dis moi où.Si tu n'aimes pas le goût que j'ai, là je n'y peux rien.Si tu as mauvais goût, laves-toi mieux. Mais surtout ne restes pas silencieuse.
Posté par Darwin à 15:06 - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 avril 2005

Fucking body chemistry

C'est fout ce qu'on peut se sentir changer en quelques semaines.D'abord, on est bien, on fréquente un peu, ps trop, on a ses libertées et hop, en un mois ou deux, on se retrouve comme avant la "libération de l'esprit", c'est à dire comme un vrai célibataire qui chasse du regard n'importe quelle fille qui lui plaît un peu. Mais bon, ce matin à mon premier éveil(oui, en ce moment je me couche vers 03:00/04:00 et mon premier éveil naturel se passe vers 08:00)j'avais envie de tenter avec J. Bon, c'est une envie du matin, mais... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2005

Comment je me suis vautré.

Cette dernière semaine, en même temps que j'apprenais le changement d'idée de deux personnes, une vieille histoire assez sordide a refait surface. Vous savez, ces histoires liés à un groupe d'amis qui se croient indestructibles, ouvert à tous et toutes. Et bien non, j'apprends bizarrement qu'on ne peut pas mélanger tous ses amis.J'ai eu une seule histoire sordide, mais c'est le genre d'histoire dont on ne se sort pas.J'ai été joué aussi, moi naïf, une "amie" viens me voir, se plaindre que son ex la délaissait, me... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2005

No man's land.

Non content d'écrire pas mal de merde, je suis encore dans certains plan dans un no man's land. Plus de sexe, comment ? facile, les deux personnes pour qui j'ai des sentiments plus élevés que la simple baise sur canapé sont tombées amoureuses. D'un côté, tant mieux pour elles, c'est moi le con au final.Con parce que refuser certaines choses, c'est bien, avoir des principes aussi c'est bien, mais les élever en dogme et être aussi buté qu'un fasciste sur ces principes c'est du fanatisme idéal(dans le sens d'idée et non pas... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2005

"he's going the distance"

En ce moment, j'écris de la merde, beaucoup plus que d'habitude. C'est plat, sans intérêt(encore moins qu'avant).Je me répète, je me vautre, je tente des pseudo explications psychologiques, je pue des mots. Je ne sais plus, j'écris ici plus par habitude et par auto-satisfaction. Beaucoup de visiteurs(par rapport aux sujets abordés relativement courant dans la partie blogs d'internet) qui finalement vont partir car tous on l'air d'être des adhérents à l'amicale des fan d'Anne Geddes. A force d'écrire son nom, tous les gens cherchant... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 avril 2005

"La vie, c'est une série de sinusoïdes..."

La vie, c'est une série de sinusoïdes, on choisi plein de paramêtres de sa vie, on essaye de leur mettre des notes, par exemple, des facteurs tels que le moral, la libido, la situtation sociale, la socialisation, la joie, etc, et ensuite on fait des points, un par jour par facteurs. A la longue, on pourrait se rendre compte que chaque facteur est en fait une sinusoïde, chacune possédant sa propre amplitude. Le truc de sympas quand on pose plusieurs sinusoïdes sur le même plan(à deux dimension, on va pas aller plus loin mais on... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.