Un reptile sur le divan

Wild.

13 novembre 2006

Ce week-end

Ce week end, grâce à toi, je me suis apaisée.Parce que le Doudou il est comme ça, il m'apaise.Je suis sûre que vous connaissez un couple tel que le notre : le grand tout maigre et la petite toute grosse, ils rigolent tout le temps, même si la fille est toujours en train de faire son petit militaire, dans le bon sens du terme. Le mec il est tout peace, mais quand tu le connais un peu mieux tu te rends compte que c'est un grand stressé, et qu'il garde toujours tout pour lui jusqu'à ce qu'il explose et qu'il te crache des choses que tu... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 22:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 novembre 2006

Bon.

Comme le Doudou il a pas l'air d'avoir grillé qu'il a été piraté et Ô mon dieu, trahi par sa bienaimée, je vais profiter de cet espace !! Parce que je l'aime : Il se brosse pas souvent les dents.Il n'aspire et ne range sa chambre que quand je viens le voir.Il a un égo plus gros que moi. (!)Il est fou.Il aime les (GROS) nanards en dvd.Il a toujours pas son permis.Il a un coeur gros comme ça.Il fait plein de projets et moi pas. (menteuse)Il est geek jusqu'au bout de sa roulette. (de souris)Il a pas que des femmes en .jpeg dans sa... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 23:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 octobre 2006

Te faches pas Doudou !

Ce blog me manque, pas vous ? Même si je suppose que plus grand monde ne passe par içi à part moi... J'ai envie de faire revivre cet espace. La douce d'un cerveau qui, au fond, n'est pas si reptilien qu'on ne le pense !
Posté par Darwin à 20:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 juillet 2006

...

J'aurais bien des trucs à écrire, mais je n'en ai pas le courage, ou la force. Je n'aime pas me prendre des piques en lisant des carnets, alors je ne le ferais pas, surtout quand je ais que d'autres lisent aussi ses piques et savent que cela m'est adressé. Il y a des choses qui ne devraient pas être écrites.
Posté par Darwin à 08:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 janvier 2006

...

j'en ai marre d'être un connard comme les autres.
Posté par Darwin à 18:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 décembre 2005

Et toi, t'as vu ta gueule ?

Toi là, le cossu aux idées préconçues, tu me regarde dans mon sweat à capuche MUSE avec l'air rigolard dans ton costard de petit chef, mais dehors, la différence entre toi et moi, c'est que moi j'ai bien chaud sous mes épaisseurs et que toi tes couilles se ratatinent dans ton hugo boss, tandis que moi je pense au prochain week end avec elle, j'erectionne au chaud sans problème alors que toi le souvenir de bobonne te file le cafard mais heureusement que ta maîtresse (interressée) sera là pour pomper ton gland mou et vieux. Moi tu me... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 23:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

31 octobre 2005

Muhahaha, la connerie...

My blog is worth $10,726.26.How much is your blog worth?
Posté par Darwin à 01:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 octobre 2005

Doudou (!?)

Oh my god ! Et dire que j'ai fini par m'y habituer.
Posté par Darwin à 21:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 octobre 2005

Elle a beau dire...

... je ne suis pas vraiment mort, je me pose, je travaille, je réflechi, je pense plus que je ne parle ou que j'écris(fait bien rare qu'il me fallait dire et ecrire une bonne fois pour toutes afin de ne plus avoir a le répéter).Dans ma tentative de changement d'hébergeur(revenir à la libertée) je me suis relu, pas mal corrigé, et vraiment, j'e trouve ça vain, sauf pour les gens qui savent qui je suis, j'écris(plus trop) mais j'écrivait surtout pour eux. Il est tôt, vous n'avez pas idée.
Posté par Darwin à 06:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 septembre 2005

n'espérez pas plus que ça désormais.

Posté par Darwin à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.