Un reptile sur le divan

Wild.

09 octobre 2004

Faire la cuisine peut être un pont vers une pseudo célèbrité.

Faire la cuisine dis-je, mène à pas mal de choses. Certains repas prépraré dans l'urgence se retrouvent être bien savoureux car l'ambiance s'impose, arriver à faire quelque chose des restes accumulés est un casse-tête mais tellement récompenssant quand on voit la mine réjouie de l'hôte ou de l'invité à l'improviste. C'est une science, la cuisine improvisée. Mais, quand on va quelque part pour y faire la cuisine, il est clair d'y ammenner les ingrédients adéquats. Parfois même il n'est pas inutile d'apporter quelques... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 04:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 octobre 2004

Fantasmes d'une vie normale.

En ce moment, dans mes rêves je fantasme une "vie normale". D'une part, c'est totalement subjectif, car il en va de soit que ma vie hors-rêve l'est déjà, normale. Disons que je m'invente une vie qui serait stéréotypé et même pas utilisée comme étant celle d'un personnage de roman de gare. Cette "vie normale" viens des conversations avec les gens, quand ils me disent chercher l'âme soeur, trouver une maison, faire des enfants et mourrir grands-parents. Ils se posent déjà des questions sur la couleur de leurs auto, des prénoms... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 octobre 2004

Was appen?

Donc ce matin, redécouverte de l'existence d'autres corps, ou début de la redécouverte. Petite escapade à la capitale pour mettre fin à deux mois et demi d'abstinence caractérisée. Intense, une fois fini, tous deux sur le côté, ma tête enfouie dans le creux de son épaule, je n'avais plus envie de bouger et j'avais égoïstement envie de la garder pour moi seul, faire durer cet instant quelques heures de plus. Son odeur, je me suis rendu compte combien elle me manquait, sa rudesse, sa douceur, son goût, bref, toutes les... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2004

Tôt.

Pourquoi "tôt" comme titre? Parce que ça fait longtemps que je ne me suis pas levé aussi tôt en semaine depuis le 30 juillet. Puquoi? Ben en fait, je pense que j'en saurais plus ce soir, ou demain, tout ça ça dépend d'aujourd'hui.
Posté par Darwin à 07:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 octobre 2004

Le titre est généralement fait pour attirer l'oeil.

J'ai appris il y a quelques jours que lire le blog de Mademoiselle Despentes c'était hype. Cela m'a pris plusieur jours pour accuser le coup. C'est quoi hype? Je sais pertinement que je ne suis pas hype. Certaines personne me classe plutôt dans la catégorie oldschool voir même vintage. Personnelement je dirais que j'ai retenu pas mal de choses des 80's, vu que c'est toute mon enfance(mes dix premières années de vie) mais que j'ai commencé à tenter de me forger un goût réel durant les 90's. Le problème, c'est que dans les... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2004

Evidement, à cette heure-ci...

... Je me demande si je vais me coucher, et pas rester éveiller longtemps, profitant des multidifusions du satellite pour occuper ma nuit, lire un bon livre, me livrer à d'orgiaques moments onanistes, mais bon, rien ne me retient en ce moment. Personne ne m'attend vraiment demain, je n'ai pas de rendez-vous, personne a appeler tôt dans la matinée, rien ne presse. Mais je vais quand même dormir un bout de nuit, pour avoir le plaisir de me réveiller quand d'autres seront déjà au travail, le plaisir d'être réveillé par le... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 03:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 octobre 2004

Derrière lui, il la voit.

Derrière lui il la voit. Elle doit avoir dans la quarantaine, elle est penchée sur son étal, discutant avec ce qui semble être soit un ami, soit un acheteur potentiel. Son ventre touche l'étal et se retrouve en dessous de sa croupe,  sa cambrure adopte une ellipse aguicheuse. Son jean moule ses admirables fesses, deux morceaux de sphères tendues par la toile épaisse du pantalon. Il regarde avec envie la vallée bleue ainsi formée. Il a envie d'y mettre sa langue, sa bouche. Il a envie qu'elle se retourne et Il a envie de... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 septembre 2004

"C'est facile à trouver chez toi".

On sonne à la porte, enfin, à la grille du jardin. On insiste, il ouvre les yeux et jette un oeil sur le réveil au pied du lit. 11:##, il ne voit pas les deux derniers chiffres, cachés par un replis de la couette bigarrée. Il la rejette, se met sur ses pied et fonce sur la moquette tout d'abord, puis sur le carrelage froid. Il arrive vers la porte fenêtre et jette un oeil, personne. Quand on frappe à la porte. Il dit "par ici, la porte fenêtre!". Elle apparaît, emitoufflée, il remarque qu'il fait froid. Lui il est brûlant, il... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 00:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2004

Bientôt du changement.

Ou du sexe, c'est pareil, ça me changera, plutôt que d'en parler, j'en ferais. Cela me fait penser, que dernièrement j'ai revu des filles que j'avais pas rencontré depuis un bout de temps. Le bout de temps en question va de quelques semaines à plus d'un an. Bref, j'ai revu ces filles, qui n'étaient que de simple connaissance, puis j'ai décidé d'entamer des conversations, j'apprends donc que maintenant ce sont des amies. Je me demande comment je fais pour qu'antant de charmantes jeunes filles me confient leurs secrets très ... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2004

Quand je passe pour un crétin.

Dans les blogs, quand je laisse des commentaires, je passe souvent pour un crétin. Un gentil crétin, attention. Simplement, quand je lis des commentaire, j'ai beaucoup de mal à lire entre les ligne ou alors c'est le contraire, je lis des choses entre les lignes qui n'existent pas. C'est un peu le problème du net en grande partie. Si on ne fait pas attention, un commentaire sarcastique peu être pris au second degré et inversement. C'est une histoire de ton. Le problème, c'est que le ton, c'est lié au dialogue sonore. A l'écris,... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 02:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.