Un reptile sur le divan

Wild.

23 octobre 2007

Il ne portait pas de parfum.

Il avait mis son parfum préféré. Non pas qu'il avait pour habitude de se parfumer, il ne mettait jamais de parfum.Pourtant, il portait son parfum préféré. Subtil, qui ne vous prenait jamais à la gorge et que seules les personnes qui avait l'habitude de cette senteur pouvaient remarquer. Il portait son parfum préféré mais ce n'était pourtant jamais le même. Cela dépendait. Parfois il était plus sucré, d'autres fois plus piquant, mais il était vrai que le plus souvent il était épicé. Il sentait aussi le chaud, pas le mauvais... [Lire la suite]
Posté par Darwin à 00:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 octobre 2007

Parano, va.
Posté par Gaia à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.