Un reptile sur le divan

Wild.

03 décembre 2006

Suite au mail de ce matin

Elle. Justement elle. Celle que tu n'as pas envie de voir. Et moi encore moins. Tout le monde la critique, mais ils sont obligés de faire bonne figure vis-à-vis de leur ami, celui qui partage sa vie. C'est difficile pour moi, t'en rends-tu compte ? Je vais devoir m'asseoir entre vous deux, sourire alors que je n'en ai pas envie. Si ça se trouve, dès que j'aurais le dos tourné, elle parlera de mon physique, et j'aurais honte d'être ta copine, j'aurais honte de te faire honte, et les autres devront l'écouter parler sur mon dos à voix basse, pendant que je serais en train de faire je ne sais quelle ânerie. Cette soirée me fait peur.

Posté par Gaia à 12:21 - sad - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.
adresse mail : un_reptile_sur_le_divan([at])yahoo.fr