Un reptile sur le divan

Wild.

13 novembre 2006

Ce week-end

Ce week end, grâce à toi, je me suis apaisée.
Parce que le Doudou il est comme ça, il m'apaise.
Je suis sûre que vous connaissez un couple tel que le notre : le grand tout maigre et la petite toute grosse, ils rigolent tout le temps, même si la fille est toujours en train de faire son petit militaire, dans le bon sens du terme. Le mec il est tout peace, mais quand tu le connais un peu mieux tu te rends compte que c'est un grand stressé, et qu'il garde toujours tout pour lui jusqu'à ce qu'il explose et qu'il te crache des choses que tu ne savais même pas que ça l'avait vexé et qui se sont produites un mois auparavant.

En étudiant un peu mieux ce cerveau reptilien, domicilié dans le ça de mon DOUDOU, je me rends compte que ce qui m'est réellement indispensable chez lui, c'est la capacité qu'il a à me rassurer (en passant outre le sexe ).

Jamais je n'aurais cru, à l'époque où je lisais ce blog, que j'aurais le privilège de poster ici. Et bien maintenant, ce privilège, je me l'offre !

Posté par Darwin à 22:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Personne n'aurait jamais cru que ça allait se passer tel un véritable conte de fée
    Et pourtant... ;p
    Bisous à vous deux!!!! *smack*
    Finou.

    Posté par Finou, 03 janvier 2007 à 10:45 blog

Poster un commentaire







  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.
adresse mail : un_reptile_sur_le_divan([at])yahoo.fr