Un reptile sur le divan

Wild.

08 juin 2005

Odeur...

Mon lit sent encore notre odeur, un subtil mélange.
L'odeur que je lui ai donné avec le t-shirt que je lui ai laisser emporté, mélangé à son odeur, plus le musc fauve de nos ébats.
Elle me dit des choses qui me touche, je suis gauche et essaie de transcrire ce que je ressents.
Pour une fois, c'est elle qui arrive a expliquer et pas moi.

Posté par Darwin à 01:58 - l'empire des sens - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







  Avertissement
Ce blog est édité sous un faux pseudo.
Darwin est une identité que j'ai pris
pour pouvoir écrire ici des choses très
personnelles, sans pour autant blesser
mes proches ou les personnes concernées
par ces notes.
Veuillez excuser ce subterfuge.
adresse mail : un_reptile_sur_le_divan([at])yahoo.fr